Présentation de l'Ostéopathie



DEFINITION DE L’OSTEOPATHIE

 

« L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé. » L’ostéopathie ne se limite pas simplement à des manipulations vertébrales et articulaires mais intervient aussi sur les viscères ainsi que sur des structures de nature plus subtile comme les fascias. Le terme « ostéo/pathie » vient de la combinaison de deux mots grecs « osteon » (os) et « pathein » (souffrir) autrement dit de l’utilisation des os pour soigner. En effet, les os, facilement accessible sous la peau, servent de point d’attache aux muscles et aux organes.

 

HISTOIRE ET CHRONOLOGIE DE L’OSTEOPATHIE

 

- 1874 : l’Ostéopathie née aux Etats-Unis de l’esprit d’un homme, Andrew-Taylor Still, son père fondateur.
- 1892 : il décide de créer sa propre école (America School of Osteopathy) dans sa ville, à Kirksville (Missouri).
- 1900/1925 : l’ostéopathie continue de se développer jusqu’à être autorisée dans tous les Etats.
- 1917 : grâce à l’un des tous premiers élèves de Still, John-Martin Littlejohn, l’ostéopathie fait son apparition en Europe, en Angleterre. Il crée alors la première école européenne à Londres : la British School of Osteopathy. Elle se developpe alors à travers le monde, plus particulièrement dans les pays anglophones.
- 1960 : apparition de l’ostéopathie en France.
-1990 : le Royaume-Uni légalise l’ostéopathie comme profession de santé spécifique.
- 4 mars 2002 : la France légalise l’exercice de l’ostéopathie. Les décrets d’applications ont été publiés en mars 2007.

 

CONCEPT ET PRINCIPES DE L’OSTEOPATHIE

 

Les 3 principes de l’ostéopathie selon Andrew-Taylor Still :
1 -  « Le corps est un tout, une unité ».
Toute perturbation ou dysfonctionnement d’une région du corps aura des répercussions sur la totalité du corps.
2 - « La structure gouverne la fonction ».
Dès qu’une structure qui compose le corps humain perd de la mobilité, la fonction qu’elle est sensée remplir est perturbée entraînant un trouble fonctionnel.
3 – « Le corps possède ses propres mécanismes de régulation ».
La tendance naturelle du corps est le retour à l’équilibre. L’ostéopathie sollicite les systèmes d’auto-régulation du corps afin de rétablir un fonctionnement harmonieux.

 

COMMENT CA MARCHE ?

 

Les techniques par leurs actions sur les mécanorécepteurs articulaires ou viscéraux induisent le retour à la normale des fonctions métaboliques et mécaniques. Autrement dit, l’ostéopathe sollicite le pouvoir d’auto-guérison du corps.

 

 

© Copyright Ostéo Passion 2011-2018 | Mentions Légales

footer Développement par Webtao Design par Stéphane Méheux